Mobilier scandinave : après la renaissance, le renouveau

Mobilier scandinave : après la renaissance, le renouveau

Pendant un certain temps, les pièces nordiques étaient un peu délaissées. Mais aujourd’hui, ils reviennent sur le devant de la scène en étant plus chers, que même les amateurs sont prêts à payer le prix fort pour en avoir. Ces objets sont tous d’ailleurs de qualité. Il en existe cependant certains dont la valeur est plus abordable.

Histoire des pièces scandinaves

Ses mobiliers sont sortis de l’oubli et connaissent maintenant un grand succès même en Finlande et en Suède. Des objets tendances des années 60, 70, 80, 90, appréciés dans toute les États-Unis et l’Europe, qui pour rappelle, ont à un moment disparu des magasins, laissant ainsi place aux meubles modernes faites en métal et en plastique.

Mais depuis quelques années, ils sont revenus en force. Ils ont repris leurs places et sont devenus les meubles les plus vendus au monde. Brocante, magasin, boutique en ligne… On les trouve absolument partout. Comme ils sont élégants et solides, ils attirent facilement les acheteurs. Parfaits en termes de design, ils sont désormais vendus très cher. Une force pour les messages, les Américains, Japonais, Belges et Français n’hésitent pas à les acheter.

La plupart de ces objets sont des pièces rares, fabriquées en petite série par les créateurs. Ils sont d’une élégance et d’une qualité impressionnante, faits avec des matériaux écologiques. En plus, comme ils sont de petite taille, on peut les mettre n’importe où, dans notre appartement. Mais ce n’est pas tout, ils peuvent se marier avec toute décoration contemporaine.

Les designers scandinaves aiment la nature, en particulier le palissandre et le teck qu’ils allient avec le cuivre, la toile et la corde pour l’habillage. En fait, l’émergence du style nordique a déjà débuté avant la Seconde Guerre mondiale.

Catégories des mobiliers scandinaves

Il existe principalement trois catégories de meubles scandinaves. Certains d’entre eux ont été fabriqués en nombre extrêmement limité. Il y a même des mobiliers réalisés en pièce unique, notamment ceux de : Hans Wegner, Eleil Saarinen, Axel Hjort, Arne Jacobsen, Finn Juhl, Poul Kjaerohlm ou Borge Mogesen. Nombreux de leurs créations sont des prototypes que l’on retrouve aujourd’hui dans les musées. Ils valent une vraie fortune.

Il y a ensuite les modèles un peu connus, fabriqués par un concepteur et un designer comme la chaise « Pelican » de Finn Juhl, les tables de Hans Wegner, les luminaires de Poul Hennigsen, les enfilades d’IB Kofoed Larsen ou encore les tables basses d’Illum Kelsoe. Ce sont des objets qui datent. Les plus vieilles d’entre elles datent des années 30,40. Mais la majorité d’entre eux ont été créés dans les années 50 et 60, une période qui a été très favorable pour les fabricants finlandais et suédois. Le prix de ces pièces augmente très rapidement, mais avec de la chance, il est possible d’en trouver avec un tarif de 1000 euros dans les brocantes ou les grandes surfaces.

Pour les éditions multiples et les rééditions, ils sont très célèbres. Parmi eux figure la fameuse chaise Fourmi d’Arne Jacobsen, créée en 1952. C’est un canapé empilable, avec un design minimaliste. Il a été fabriqué en 5 millions d’exemplaires. Aujourd’hui, certains vendeurs en proposent même des rééditions.

NOS GARANTIES

Atout 1
Créations originales, matériaux nobles, un style
Atout 2
Un service client à votre disposition
Atout 3
Un service de livraison haut de gamme, sur palette, pour un maximum de sécurité
Atout 4
Un service de stockage pour votre commande