Vestiaire industriel

En 1893 une loi impose l'installation de vestiaires dans les usines, définies comme “De menues armoires dans lesquelles les ouvriers mettaient leurs vêtements de ville avant d’enfiler leurs vêtements de travail.”

Il devint rapidement un meuble d'importance à l’esthétique très vite uniformisée : un meuble de métal d'à peu près 2 mètres pour 50cm de coté et de profondeur, des aération doivent être présentes sur le dessus.

Bien entendu, le métal fut vite la matière de référence pour les casiers industriels, ignifugé, ils étaient également plus facile à produire en masse de cette façon.