Bakélite

La Bakélite fut le premier plastique synthétique. Il s'agit du nom courant de l'anhydrure de polyoxybenzylméthylèneglycol, «  Bakélite » étant enregistré par l'entreprise Momentive Specialty Chemicals GmbH. 
La bakélite fut l'un des premier plastique synthétisé et fut très largement utilisé lors de la révolution industrielle, résistante et peu cher, la bakélite s'adaptait parfaitement aux besoins des usines. Son utilisation la plus remarquable fut sans doute dans le téléphone à cadrant le plus connu au monde : le Ericsson DBH 1001, également appelé “The Bakelite Phone” en Amérique.